Le TerriLab

Logo TerriLab
Pour continuer à « faire société ensemble » sur un territoire, il est nécessaire au préalable de recréer les conditions pour pouvoir (re)construire notre confiance.

Le TerriLab est un tiers-lieu citoyen, qui vise à permettre que se rencontrent en confiance, dans des « cercles régénérateurs« , les différentes composantes socio-culturelles du territoire pour pouvoir soigner leurs liens et reconstruire l’avenir ensemble.

Face aux crises qui secouent les territoires, qui génèrent plus ou moins de blocages, de séparations et de souffrances dans la population, il est aujourd’hui nécessaire de nous atteler collectivement à nous régénérer au travers de nombreux projets de transformations sociales.

Partout nous avons besoin de rencontres de proximité, en permettant qu’interagissent la plus grande diversité possible d’acteurs et d’habitants, autour de problématiques communes, comme par exemple Comment relocaliser l’économie du territoire ? Comment réaliser tous ensemble notre transition énergétique, agricole, technologique (low tech), écologique ? Quels nouveaux tiers-lieux pour les habitants ? Quel habitats pour demain ? Quels artisanats, commerces locaux, aménagements et transports locaux et durables, nouveaux services et pratiques d’éducation, de santé et de bien-être, de mieux vivre-ensemble, d’accueil de nouvelles populations, de culture pour tous, etc. ?

Notre premier besoin : réunir notre diversité socio-culturelle 

camenbert facebookNous avons besoin de tous les citoyens : il est nécessaire de permettre que se confrontent la plus grande diversité possible de nos points de vue et sensibilités afin de cerner au mieux la réalité des problèmes complexes qui se présentent à nous, et en explorer ensemble des solutions en intelligence collective. Une nouvelle démocratie doit émerger afin que chacun puisse faire valoir ses propres besoins et motivations et trouver sa place dans la destinée de son territoire (voir la Thérapie Sociale de Charles Rojzman).

Mais comment faire, alors que les cloisonnements et la défiance n’ont jamais été aussi grands dans la population ?

Un laboratoire du territoire formé de multiples cercles de rencontres et de dialogues réparateurs, reconstructeurs et transformateurs

Avec le TerriLab*, nous créons sur le territoire un nouveau genre de « laboratoire citoyen », de « tiers-lieu » ou de « commun » spécialement conçu pour être bénéfique à la collectivité. Son but est d’organiser en son sein les rencontres et confrontations nécessaires pour régénérer – voire soigner – le corps social et permettre, localement, toutes ses co-transformations.

La fonction du TerriLab* est de générer des « groupes de dialogues » ou des « cercles de co-réflexion et/ou de co-reconstruction », chaque groupe ayant un objectif bien déterminé, à la fois ambitieux, réaliste et atteignable, rassemblant des participants issus des diverses composantes socio-culturelles du territoire : un écosystème de personnes choisi en fonction de l’objectif, sans que ce soient forcément les acteurs habituels du territoire, bien au contraire.

Dans l’état actuel de crises sociales, ces cercles devront nécessairement être animés par un professionnel spécifiquement formé et compétent pour aider les personnes à traverser progressivement ce qui les empêche :

– d’être en confiance

– d’intégrer les besoins et les motivations de chacun

– d’être fraternels et solidaires

– de vivre des conflits constructifs et sécurisés, nécessaires pour réconcilier les différents points de vue sur la réalité des problèmes

– de co-créer, de co-construire et de (se) transformer ensemble

– de revivifier la démocratique et d’y développer l’implication citoyenne.

Un groupe TerriLab n’a pas pour vocation de se substituer au pouvoir décisionnaire des élus, ou aux instances démocratiques, ou à des entrepreneurs, mais d’en être une ressource et une symbiose précieuse en alimentant ces derniers en projets collectivement et créativement débattus. La présence des élus et/ou des agents territoriaux y est évidemment conseillée. 

Rappel de mon parcours

J’ai fondé mon entreprise individuelle Fairensemble, après un parcours de vingt ans comme « communicant social » :  journaliste scientifique (Cité des Sciences, E=M6…) d’entreprise (EDF, GDF-Suez…), rédacteur-en-chef d’émissions éducatives (Canal J, France Télévisions), communicant public pour des projets de territoire (tramway, schéma de cohérence territorial…).

J’ai notamment coordonné la Convergence citoyenne pour une transition énergétique, à Lézan dans le Gard (2011), et initié la co-rédaction de la Déclaration de Lézan.

Je me suis formé à la Thérapie Sociale TST (2012-2015).

Après avoir vécu plus de vingt ans à Paris et à Lyon, j’habite à Issoire, dans le Puy de Dôme.

J’accompagne vos cercles TerriLab*, et/ou je forme vos futurs animateurs TerriLab* (parmi notamment les élus intéressés, les techniciens ou développeurs territoriaux, etc.). La formation est actuellement en projet. 

Yves Lusson

* Projet de label, d’ores et déjà reconnu par le Réseau National Créativité et Territoire, le Collectif Ville-Campagne, l’Atelier Symbiotique fondé par Isabelle Delannoy, et soutenu par le Club des Eco-business angels. Les nouveaux partenaires (collectivités, institutions…) sont les bienvenus.

Pour en savoir plus sur la philosophie du TerriLab : l’article que je lui ai consacré sur mon blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *